Jason Bourne

Publié le 13 Mars 2017

Bonjour à toutes et à tous,

On se retrouve aujourd'hui pour le 8ème article anniversaire, avec aujourd'hui une critique de SeriesDeFilms sur Jason Bourne.

Entre tous les blockbusters de cet été 2016 , il y avait le grand retour de Matt Damon dans son rôle phare : celui de Jason Bourne. Après un quatrième volet , Jason Bourne : L'Héritage avec Jeremy Renner qui n'a pas été un succès critique et publique , les fans attendaient avec impatience le retour de Damon dans la franchise qui a donné un coup de fouet au film d'espionnage et fait du mal à James Bond. Ce qui est chose faite avec ce cinquième film , qui marque également le retour de Paul Greengrass derrière la caméra , la raison qui a convaincu Matt Damon de reprendre son rôle fétiche.

 

Sobrement intitulé Jason Bourne , ce nouvel épisode est-il du même niveau que la trilogie (on va oublier le spin-off) ? Maintenant que l'on connaît son identité , y a t-il encore des choses à découvrir sur notre ex-agent de la CIA ?

 

Jason Bourne est un film d'action sympathique mais malheureusement cela ne va pas plus loin, on est loin des trois premiers volets, la faute à un scénario trop convenu.

 

Une fois encore nous ressassons le passé de David Webb et désormais le mystère est de savoir pourquoi il a décidé de participer à la fameuse opération Treadstone, qui a fait de lui cet agent implacable. Cette partie est intéressante à suivre, un lien s'étant créé entre le spectateur et Jason. En savoir plus sur son passé est un plus. Et cela permet au personnage de s'intégrer à l'intrigue principale qui s'inspire d'Edward Snowden avec les lanceurs d'alertes et l'émergence des nouvelles technologies qui intéressent bien évidemment les agences comme la CIA , sauf que cette storyline est bien trop linéaire , banale et c'est dommage.

 

Heureusement pour palier à ce scénario faiblard , la réalisation et le jeux des acteurs sont au top. Paul Greengrass continue de filmer caméra à l'épaule , mais cette fois l'image est moins tremblante , les séquences plus fluides. Niveau action , le réalisateur fait de l'excellent travail et il y a deux gros passages à retenir , celles en Grèce et à Las Vegas qui sont captivantes et très bien filmées , une réussite !

 

Pour les acteurs cela fait bien entendu très plaisir de revoir Matt Damon dans la peau de Jason Bourne. Même si l'acteur a vieilli (près de 10 ans depuis La Vengeance Dans La Peau!) , il n'a rien perdu de sa fougue et il nous montre bien qu'il est encore dans la course , toujours en forme. Jason Bourne is back !

Au rayon des nouveaux personnages , retenons ceux de Tommy Lee Jones, Vincent Cassel et Alicia Vikander. Dans le rôle d'Heather Lee cette dernière s'en sort très bien en chef de la division sur le cyber-espionnage , qui doute de sa hiérarchie et plus particulièrement du directeur de la CIA , Robert Dewey (Tommy Lee Jones). Avec Vinent Cassel , qui joue L'Atout un tueur travaillant sous ses ordres , ce duo donne du fil à retordre à Jason Bourne.

 

En clair , même si l'on est ravi de le revoir , c'est un retour sans éclat pour Jason Bourne. Divertissant mais jamais excellent , notre ex-agent rentre dans le rang avec son scénario ultra balisé. En espérant un sixième opus qui redore son blason ?

Voilà, cet article est à présent terminé, j'espère qu'il vous a plu. On s retrouve après demain pour un nouvel article, en attendant portez-vous bien et surtout...

Bon visionnage !!!

Rédigé par Maxime Marquès

Publié dans #Thriller, #Action, #Mois spécial anniversaire

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article