La Trilogie des Gemmes

Publié le 20 Octobre 2016

Bonjour à toutes et à tous, 

On se retrouve aujourd'hui pour parler non pas d'un, mais de trois films. En effet, en ce moment il y a beaucoup d'articles sur des films assez sérieux et qui ne finissent pas forcément très bien. Donc j'ai décidé de faire un article sur cette trilogie qui n'est pas particulièrement très connue: La Trilogie des Gemmes. Cette trilogie est composée de Rouge Rubis, réalisé par Felix Fusschteiner; Bleu Saphir, et Vert Emeraude, réalisés par Felix Fusschteiner et Katarina Schöder. Précisons que ce sont leurs seuls films pour le moment. Ces trois films sont  avec Maria Ehrich, Jannis Niewöhner, Laura Berlin, Peter Simonischek, Josefine Preuss et Katharina Thalbach. Si tous ces noms ne vous disent absolument rien, c'est normal, cette trilogie est une petite production allemande et les acteurs ont principalement joués seulement dans ces films, et quelques téléfilms allemands. C'est en partie pour ça que je vous parle de ces films, il y a assez peu de chance que vous les ayez déjà vu, et donc ça vous permettra de passer une après-midi pluvieuse cet hiver.

Résumé:

Gwendolyn est une jeune londonienne ordinaire. Un jour, alors qu’elle rentre du lycée, elle est soudainement transportée en 1900 par une force inconnue. De retour dans le présent, elle est approchée par une société secrète qui la surveille depuis sa naissance. Elle est en fait la dernière voyageuse, le Rubis. Aux côtés de son charmant partenaire Gideon de Villliers, elle devra voyager à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions…

Alors, sincèrement j'ai bien aimé ces films. C'est pas du grand art ni un chef d'oeuvre, loin de là, mais j'ai passé un moment sympathique. Je vais commencer par donner les points positifs. Les acteurs sont tout à fait corrects malgré leur courte expérience du cinéma, les effets spéciaux ne sont pas mauvais, et certaines scènes sont très drôles. Le premier (Rouge Rubis) est probablement le plus réussi, le deuxième (Bleu Saphir) est un peu moins prenant mais très interessant, mais le combo ultime c'est le dernier film (Vert Emeraude). Ce film est la définition pure du mot "foutoir absolu", mais ça marche parce que le film assume totalement cette part où tout le monde ce dit: "Mais c'est totalement n'importe quoi !". On voit très clairement que les réalisateurs se sont lachés et on complètement pété un plomb, et moi j'aime bien même si d'un point de vue purement cinématographique, ça donne presque naissance à un petit nanar qui s'assume pleinement. 

Certaines musiques que l'on retrouve dans les trois films sont très belles, et collent bien à certaines scènes.

Si j'avais quelque chose à reprocher à ce film, c'est l'histoire d'amour centrale qui est assez mal gérée et finit par perdre un peu le spectateur qui ne comprend plus vraiment ce qu'il se passe. Mais c'est assez mineur et on y prête pas vraiment attention.

Donc si cet hiver vous ne savez pas quoi regarder un dimanche pluvieux, je vous propose cette trilogie qui n'est pas extraordianire, mais qui se laisse regarder.

Voilà, cet article est à présent terminé, j'espère qu'il vous aura plu. Si c'est le cas n'hésitez pas à  le partager, à nous suivre sur Facebook et Twitter, et à laisser un commentaire pour nous dire ce que vous avez pensé de l'article ou même du film.

On se retrouve donc le 10 pour un nouvel article, en attendant portez-vous bien, et surtout...

Bon visionnage !!!

Rédigé par Maxime Marquès

Publié dans #Fantastique, #Aventure

Repost 0
Commenter cet article