Stonehearst Asylum

Publié le 20 Novembre 2015

Bonjour à toutes et à tous,

Comme promis, on se retrouve pour un deuxième article ce mois-ci avec Stonehearst Asylum, aussi appelé Hystéria. C'est un film assez peu connu qui a pourtant un casting en béton, dont nous parlerons plus tard, mais il est vraiment très bon et fait parti de mes films préférés. Je vous met un résumé et je vous en parle un peu plus après.

Lorsqu’; il arrive à l’asile de Stonehearst le docteur Edward Newgate est accueilli par le Directeur de l’établissement, le Dr Lamb et une envoûtante jeune femme : Eliza Graves. Edward montre beaucoup d’intérêt pour les méthodes de traitement modernes de Lamb, jusqu’à ce que de mystérieuses disparitions attirent son attention...Suivez Edward dans une passionnante enquête aux frontières de l'étrange.

Donc, c'est un thriller semi-psychologique, c'est à dire qu'il ne vous torture pas l'esprit, mais vous amène à une certaine réflexion. Sortie en août 2014 sans passer par les salles, ce film est vraiment excellent, et avec des jeux d'acteurs irréprochables.

Réalisé par Brad Anderson (The MachinistEt plus si affinité) avec Kate Beckinsale (UnderworldAviatorLe prix du silence), Jim Sturgess (Cloud AtlasLa guerre de l'ombre), Michael Caine (décidemment, on en parle souvent ce mois-ci) (Le Dernier chasseur de sorcièresKingsmanInssaisissables), Ben Kingsley (Shutter IslandLa Liste de ShindlerLa guerre de l'ombre) et David Thewlis (AnonymousHarry PotterHistoire du temps). Il a par ailleurs été produit par Mel Gibson (BraveheartL'arme fatale).

Personnellement, j'aime beaucoup Kate Beckinsale, je trouve qu'elle joue très bien tous les rôles et elle dégage une certaine force dans chacun de ses rôles.

Pour le film en lui même, il y a plusieurs points commun avec Shutter Island, les deux films se passent dans un hopital psychiatrique et le directeur est dans ces deux films interprété par Ben Kingsley. La fin est d'ailleurs tout aussi formidable que celle de Shutter Island, ne vous iinquiettez pas, il n'y aura aucun spoil dans cet article. J'aime beaucoup ce genre de film, où on ne peut tout simplement pas prévoir ce qui va se passer jusqu'à ce que ça arrive, et où la fin est la seule chose à laquelle on s'attend. 

De plus, j'aime aussi beaucoup le travail de Anderson, notamment sa série Forever, qui était aussi excellente, malheureusement il n'y a et n'aura qu'une seule saison. 

Comme je l'ai dit plus tôt, le jeu d'acteur est vraiment très bon et les personnages évoluent pendant le film, ce qui fait qu'on l'on ne s'ennui jamais.

Comme pour Le Dernier chasseur de sorcières, la bande originale du film est excellente et nous fait vraiment rentrée dans le film.

Je ne vous mettrai pas de bande annonce sur cet article, car je trouve que la bande annonce officielle en dévoile beaucoup trop sur l'intrigue, mais elle est disponible sur Youtube si certains d'entre vous sont intéréssés.

Donc c'est vraiment un film à voir, très interessant et très beau. 

Voilà, cet article est à présent terminé, j'espère qu'il vous a plu. Vous pouvez nous suivre sur Facebok Films-en-folies, nous suivre sur Twitter Films-en-folies ou encore vous abonner au blog en haut à droite de l'article pour ne rien manquer des prochains articles. On se retrouve donc le mois prochain avec encore deux articles dont un article classique le 10 décembre et un article hors-série le 20 décembre. En attendant, portez vous bien, et surtout n'oubliez pas...

Bon visionnage !!! 

"Lorsque on découvre ce qu'un homme redoute le plus, on découvre alors l'origine de sa folie et le moyen de la controler."

Stonehearst Asylum

Rédigé par Maxime Marquès

Publié dans #Psychologique, #Thriller

Repost 0
Commenter cet article